axelle snakkers - parcours artistique

Après des études à l’Ecole supérieure d’art visuel de Genève, où elle obtient en 1994 un diplôme en peinture et en gravure, entrecoupées par des séjours à l’Académie internationale de Salzbourg en 1991 et 1992, Axelle Snakkers est l’hôte de la Cité internationale des arts de Paris en 1994, à la faveur d’une bourse de la fondation Simon Patino.

Jusqu’en 1996, elle collabore avec divers ateliers de gravure et poursuit une formation universitaire en histoire de l’art et en architecture. Lauréate de plusieurs distinctions – Prix Stravinsky pour son diplôme en peinture en 1994, Prix du Fonds cantonal de décoration en 1995 –, elle se voit également attribuer un atelier à l’Usine en 1997.

Depuis 1996, elle a participé à plusieurs expositions collectives: galerie Movid Art de Genève (1999, 2000, 2001); Palais des Papes d’Avignon (2001); Musée Rath (exposition Découvrir-Redécouvrir en 2005 et Ratania's, 2011); National Gallery de Bangkok (2010); la Ferme de la Chapelle (2013); Espace L, Genève (2017), installation lumière/peinture.

Elle a également à son actif de nombreuses expositions personnelles: galerie Faits Divers (1994); galerie Kara, Genève (1995); galerie du Haut Pavé (1996); galerie Alin Avila Pariis(1996); galerie Movid Art, Genève (2000); galerie Arcanes Valréas (2001; Château de Salornay (2005); Centre culturel du Manoir de Cologny (2012).

Le Fonds cantonal (FCAC) et le Fonds municipal (FMAC) d'art contemporain possèdent deux de ses oeuvres ainsi que l'Ambassade suisse en Thaïlande.

Ses oeuvres sont représentées en permanence dans le showroom de Myriam Bongard.